Il ne reste que peu de bâtiments de l’époque de la colonisation française, si l’on excepte quelques maisons anciennes et plusieurs forts militaires reconstitués depuis une trentaine d’années à l’aide des plans d’origine. Ces maisons possèdent des caractéristiques typiques : structure en charpente de bois plantée (« poteaux en terre ») ou supportée sur un plancher de brique (« poteaux sur sol »), hourdis de boue et paille séchées (« bousillage ») ou de brique (« brique entre poteaux »). Souvent présente, une galerie de circulation autour de la maison, à l’entresol, et un comble laissé vide avec ses évacuations d’air chaud, créent une forme d’isolation naturelle. La forme « maison à galerie » se retrouve notamment dans les fameuses plantations des environs de La Nouvelle Orléans.


restitution du patrimoine

Des ouvrages de reconstitution historique ont été récemment élevés : les forts Toulouse des Alibamons, de Maurepas à Biloxi, de Saint-Jean-Baptiste à Natchitoches, Condé à La Mobile. En Illinois, le fort de Chartres est en voie de restauration ; c’est le seul ouvrage militaire de l’ancienne Louisiane construit en pierre. En dehors de La Nouvelle Orléans, il subsiste quelques dizaines de maisons d’avant 1803, disséminées sur l’immense territoire de l’ancienne Louisiane, notamment à Mobile, Pascagoula et Natchitoches pour la Basse-Louisiane, et à Sainte-Geneviève et Cahokia pour l’Illinois. Quelques ouvrages monumentaux ont également été préservés, comme le couvent des Ursulines de La Nouvelle Orléans (1745), le fort de Chartres (Illinois, 1760), ou l’église Saint-Martin-de-Tours à Saint-Martinville (1765).

Alex Demyan, Fort Saint Jean-Baptiste, Natchitoches, Louisiana Office of State Parks
Alex Demyan, Fort Saint Jean-Baptiste, Natchitoches, Louisiana Office of State Parks
Reconstitution partielle du fort Condé de La Mobile en brique<br>Photo G.-A. Langlois, 2000
Reconstitution partielle du fort Condé de La Mobile en brique
Photo G.-A. Langlois, 2000
La Maison Roque à Natchitoches (détail)
Photo G.-A. Langlois, 1995 La Maison Roque à Natchitoches (détail)
Photo G.-A. Langlois, 1995